Le storytelling est la manière la plus efficace de communiquer

La recherche montre que notre cerveau n’est pas câblé pour comprendre la logique ou pour conserver des données factuelles très longtemps. Il est câblé pour retenir des histoires. Par exemple, certains associent une musique à une expérience précise qu’ils ont vécue. Il sera pour eux impossible de dissocier ce souvenir à ces quelques notes quand ils l’entendront par la suite.Réussir à créer cette sensation de souvenir à l’évocation d’un mot, d’une odeur ou d’un regard est une mission très difficile pour un pro du marketing. Et pourtant, c’est sa mission.

Source : Storytelling : la science prouve son impact | Webmarketing & co’m

Les commentaires sont fermés