Capa: la légende du photojournalisme créée par la puissance du storytelling

On dit toujours que les images frappent bien plus les esprits, mais c’est encore plus vrai avec une bonne histoire.

Une histoire mille fois reprise, enjolivée, qui colle aux images, les magnifie et les transforme. Selon les termes de Morris, «Leur grain imparfait, peut-être accentué par l’accident de laboratoire, a contribué à en faire parmi les plus dramatiques photographies de combat jamais prises.» Les réactions offusquées qui ont accueilli l’enquête de Coleman montrent à quel point cette trame narrative participe de l’attachement à ces clichés étranges et tremblants. Plus encore, elles suggèrent ce que le genre du photojournalisme doit à la mise en valeur quasi publicitaire de ses productions.

Source : Capa: la légende du photojournalisme mise à nu | L’image sociale

Les commentaires sont fermés